40 Hz : la fréquence que votre cerveau adore

De récentes publications scientifiques ont montré que nombreux problèmes cognitifs ( perte de mémoire, problèmes dans les articulations, dans les mouvements, inflammations, dépression) pouvaient venir du fait que le cerveau produirait moins d’ondes « gamma » (40 Hz). En faisant écouter cette fréquence de 40 Hz (à l’aide d’écouteurs ou d’un lit vibrant), les scientifiques ont pu mesurer que cette fréquence aide à ralentir de manière significative les symptômes qui amènent à la neurodégénérescence.


Le Dr. Lee Bartel, fondateur du Music and Health Research Collaboratory, a mesuré que la fréquence 40 Hz peut réduire significativement l'impact de la douleur, des inflammations, de la fibromyalgie, de la maladie d'Alzheimer, de la maladie de Parkinson, de la dépression et même augmenter le flux sanguin.


Les résultats de son expérience ont montré que la stimulation sensorielle à 40 Hz entraîne une cohérence oscillatoire rythmique neuronal au niveau gamma de 40 Hz et contribuerait potentiellement à l'amélioration de la cognition chez les personnes atteintes d’Alzheimer. Les résultats ont été fortement positifs et ont démontré qu'après l'achèvement de chacune des sessions, les scores moyens des participants ont fortement augmenté : les questionnaires MMSE ( questionnaire mesurant le niveau d'atteinte neuro-cognitive majeure) montraient qu’ils se souvenaient de beaucoup plus de choses…


L'étude du Dr Lee Bartel sur une patiente atteinte d'un Alzheimer profond, a montré qu'après les 5 semaines de séances à 40 Hz, elle était revenue à un stade identique au stade de développement de la maladie. Ce qui laisse entendre que ce genre de thérapie ne marche pas uniquement à court terme.


Comment cela est ce possible ?

Tout d’abord, laissez-moi vous expliquer (simplement) comment fonctionne notre ordinateur de bord. Notre cerveau est parcouru de circuits , apparent a des circuits électriques …comme des câbles, des fils, des connexions entre les neurones et les synapses. Ce sont les circuits cérébraux. Il y a un circuit responsable de la motricité, un autre pour la mémoire, un circuit pour la douleur, le circuit limbique (cerveau émotionnel), ou bien la circuit de la cognition (conscience, langage, logique, apprentissage).


Prenons le circuit responsable des mouvements de votre corps, le circuit « moteur ». Pour que vous puissiez créer un mouvement, ou simplement contrôler et arrêter ce mouvement, les différents neurones du circuit « moteurs » doivent se connecter.  Autre exemple concernant le circuit « mémoire » : pour que vous puissiez vous souvenir demain de ce que vous vivez maintenant, les neurones du circuit de la mémoire doivent se connecter. La perception du moment présent se transforme alors en mémoire à court et long terme.


Un circuit neuronal sain a besoin d'ondes cérébrales stables qui sont en résonance…en harmoniques…qui ont un rythme harmonieux . A l’image des guirlandes d’un sapin de Noel, des millions de neurones qui s’illuminent simultanément se connectent plus facilement entre eux…Si le neurones s’illuminent en rythme alors la force du circuit cérébral est renforcée.  C’est pourquoi, à l’école, il est plus facile d’apprendre l’alphabet en chantant, de façon rythmée que de façon linéaire, car le rythme musical permet de renforcer le circuit de la mémoire. C’est pour cela également que des personnes atteintes d’Alzheimer parviennent à se souvenir complètement des paroles des chansons de leur jeunesse alors qu’elles ont souvent presque totalement perdu la mémoire.


S’il n'y a pas de résonance rythmique dans les synapses, alors les problèmes surviennent. Lorsque la partie du cerveau censée initier et contrôler le mouvement ne se connecte pas, il se peut que vous ne puissiez pas initier un mouvement (comme dans la dyskinésie) ou que vous ne puissiez pas vous arrêter dans un tremblement. Vous pourriez donc être atteint de la maladie de Parkinson. Lorsque des parties censées vous donner une mémoire à long terme ne se connectent pas, vous pouvez être atteint de démence ou d’Alzheimer. Lorsque vous êtes profondément déprimé, voire dépressif ou en burn-out, le cerveau ne produit presque plus la fréquence 40Hz (ni la fréquence 10hz). C’est pour cela que les personnes en dépression à long terme souffrent beaucoup plus rapidement des autres symptômes de dégénérescence cérébrale : Alzheimer, Parkinson, inflammations etc.


Mais il y a donc un moyen de ralentir nettement la progression de la dégénérescence. Comme je le disais auparavant, des millions de neurones qui s’illuminent simultanément se connectent plus facilement entre eux et renforcent chacun des circuits. La fréquence à laquelle les neurones aiment se connecter et répondre le plus facilement est d'environ 40 Hz.


Lorsqu'une personne développe la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson, il semble y avoir moins de neurones qui s'activent ensemble au niveau de 40 Hz, il y a donc moins de puissance à 40 Hz, ce qui entraîne une détérioration du circuit. Nous savons également que la stimulation sonore augmente le déclenchement à 40 Hz afin que nous puissions augmenter le nombre de neurones qui se déclenchent à 40 Hz et, espérons-le, restaurer ces circuits.


Sachez aussi que le 40 Hz est la fréquence qu’émet le cerveau quand vous trouvez la solutions à vos problèmes, la fréquence du « Eurêka  : -i got it- j’ai trouvé »…Alors attendez vous à être plus créatif à la fin de la séance !


C’est pourquoi aujourd’hui je vous recommande de faire des méditations sonores où vous allez pouvoir écouter cette fréquence à l’aide d’une simple application sur votre téléphone ( Binaural Beats sur Iphone ou Binaural sur Android, Samsung, Google etc). Régler le rythme binaural sur 40 Hz ( ondes gamma), installez vous tranquillement et écoutez ces fréquences bienfaisantes en respirant profondément et lentement.


Vous serez alors détendu et vous aurez renforcé vos circuits neuronaux permettant de retrouver votre clarté mentale, de renforcer votre mémoire, d’avoir une meilleure mobilité, moins d’inflammations et plus de « molécules du bonheur » anti-déprime.


Je vous invite à faire cette séance régulièrement. Pour des résultats durables il sera nécessaire (à la fin du programme) de recommencer cela : 30 min, 3 fois par semaine, pendant 4 semaines.


François-Marie Dru


PS: autres moyens d’écoute des ondes Gamma ( plus coûteux) : utilisation du fauteuil kinési-acoustique Next wave  ou Traitement expérimental vibro-acoustique basse fréquence 40 hz.



133 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout