Harmonisations et Bains Sonores

Une harmonisation sonore est une représentation musicale durant laquelle l’expression artistique et la pratique spirituelle et énergétique se rejoignent. Pendant ces concerts, ces « bains sonores », les sons joués savent d’eux-mêmes s’orienter vers les besoins de chacun. 

 

Pendant ces concerts, l’onde sonore agit sur le corps en régulant l’énergie vitale. Car le corps humain est un résonateur. S‘il y a continuité du son dans le corps, il y a alors continuité de l’énergie. Cela signifie que celle-ci circule librement. Cette fluidité est un signe d’équilibre et de bonne santé. Le son met en évidence la tension pour mieux la réguler et la dissoudre progressivement, par l’effet de vagues balayant les fréquences qui parcourent le corps. Certaines fréquences vont même jusqu’à devenir douloureuses lorsqu’elles rencontrent une zone de tension physique.

 

Ces concerts souvent nommés « bains sonores » permettent une profonde relaxation. La musique jouée induit une forme d’hypnose sonore thérapeutique. Les sons vont progressivement calmer l’intensité des ondes cérébrales qui passent de la gamme de fréquence Béta (stress) à la gamme Alpha, voir Théta et Delta (détente). Ces trois dernières gammes d’ondes cérébrales sont reconnues par les neurophysiciens pour être bénéfiques à nos cellules.

 

Différentes tonalités peuvent être utilisées lors de ces harmonisations qui s’apparentent au Yoga Nidra. Les ragas indiens sont extrêmement riches, ce sont de multiples gammes qui déclenchent des émotions comme la nostalgie, la mélancolie ou la joie. Les ragas sont fondés sur des divisions arithmétiques de la gamme. Ce sont les mathématiques du ciel exprimées en musique. Ils génèrent en nous des archétypes émotionnels universels. Pour le musicien dont l’être vibre au plus profond avec les rythmes sacrés de l’univers, la suite de notes ne peut se réduire à une succession d’intervalles de sons aléatoires. Bien au contraire, chaque note constitue une vibration unique provenant du fond de son être intérieur pour exprimer la beauté du monde extérieur. L’intervalle entre les notes caractérisant la gamme, l’humeur se détermine selon l’heure de la journée et les saisons. L’intervalle entre les notes caractérise les gammes, et évoque des sensations, des humeurs en résonance avec l’heure de la journée et les saisons.

 

Divers instruments intuitifs sont employés lors de ces bains : gongs, bols tibétains, bols de cristal, de quartz, carillons, monochord (monocordes), xylophones, kalimbas, guimbardes, percussions, harmonium, didgeridoo, hang drum, flûtes en bois et autres instruments du monde. Ce n’est pas tant la facture de l'instrument qui importe, mais sa capacité d'évocation. Les éléments qui composent les instruments revêtent une grande importance. La médecine chinoise souligne à quel point ces éléments sont présents dans notre corps. Que l’on joue d'un instrument en métal, en bois, en peau, à vent ou à corde, la résonance qu’il crée sera particulière et unique en chacun d'entre nous. L’instrument fera plus ou moins vibrer la silice ou l'eau de notre corps, il entrera plus ou moins en résonance avec certains organes ou chakras.

Prochaines Séances

Ilan A.

Francois-Marie est un excellent musicothérapeute qui possède de réelles compétences dans des domaines aussi variés que la méditation sonore, la thérapie par les diapasons ou diverses  techniques de respiration.

Ayant adopté ces techniques simples et efficaces, j’ai constaté une amélioration significative de mon niveau d’énergie, mon bien-être, ma qualité de vie.

  • Grey Facebook Icon
  • Gris Icône YouTube
  • Gris SoundCloud Icône

31 rue des vinaigriers 75010 Paris

sonicmedecine@gmail.com

06-61-02-54-06

2020 - Tous droits réservés Sonic Medecine - Crédits - Mentions Légales - CGV

NEWSLETTER